C'est pas un scoop mais il faut bien reconnaître que dans le domaine trois monstres se partagent le gateau:
Marshall (Marshmal pour certains...), Fender et MesaBoogie. Cependant il pousse pas mal d'autres choses intéressantes à l'ombre de ces grands arbres. Depuis la mort de David Reeves, Hiwatt a pratiquement disparu même si la série des Custom 50/100 est devenue une valeur très recherchée (je sais, j'en possède un...). Je suis un fana de la bidouille ce qui m'a permi de ressusciter une tête Hiwatt qui avais pris feu... Le propriétaire précédent avait mixé EL34 et 6CA7 dans le PushPull de sortie.

Le Hiwatt

Il s'agit d'un Custom 50 de 1976. Tout le monde sait que dans les années 70/80 on savait qu'un groupe jouait sur Hiwatt en regardant les roadies. Il faut soulever une tête Hiwatt pour comprendre. A part la construction genre AMX30, le plus surprenant dans ces engins est la présence de transformateurs Partridge. A l'époque Partridge était utilisé par Hiwatt, Sound-City et Orange. Aujourd'hui, Partridge est plutôt connu des audiophiles, ça leur fait autant d'effet qu'un tube de Viagra... Bref, c'est lourd, c'est beau et ça vous remue la trompe d'Eustache comme pas un. Je l'ai comparé à une Buell et j'ai perdu de peu (c'était gagné d'avance avec une Custom 100).

Le Marshall

Un bon vieux JCM800 100watts (2203) de 1981, acquis récemment. Je lui ai refait une petite jeunesse en changeant les composants sensibles au vieillissement à savoir:

Un bon nettoyage des potars, quelques modifications et vous vous retrouvez avec un monstre qui va mettre votre batteur dans un état proche de la colère d'Aguirre lorsqu'il s'adressait à Dieu !